Une coopérative pour l’émancipation des femmes à Ouijjanne au Maroc

Baptiste et Lucas, deux volontaires en service civique partis au Maroc pendant 6 mois reviennent sur le projet « Azrou N’tmazirte » mis en place par Avenir en Héritage et l’association locale Ennahada Tanmawiya Ouijjane.

En cette douce après-midi d’octobre débute la première journée de formation pour les femmes du douar de Tahmalout, dans la commune rurale de Ouijjane, au sud du Maroc. Ce lundi, seule une petite dizaine de femmes seraient présentes, nous avions-nous assuré… Et voilà que débarquent trente femmes dans des locaux finalement bien petits pour accueillir autant de futures bénéficiaires du projet Azrou N’tmazirte, « La Pierre du Village ».

Le contexte : la ruralité marocaine 

Pour saisir tout l’intérêt de ce projet, il faut auparavant éclairer certains aspects de la ruralité marocaine. Nous nous situons ainsi dans le Souss-Massa, véritable grenier du Maroc. [Pour ce qui est des communautés rurales, le taux de pauvreté atteignait 9,78% de la population de la région du Souss-Massa, contre 9,5% pour la moyenne nationale rurale en 2014. La même année, le taux de vulnérabilité dans le monde rural était de 20,70% dans la région, contre 19,4% au Maroc.] Plus fragile, plus pauvre, le Souss-Massa rural compte davantage sur les réseaux de petites et moyennes structures aux impacts locaux, type associations, ou ONG, plutôt que sur l’intervention direct de l’Etat qui, malgré son plan « Maroc Vert », peine à s’intéresser véritablement aux marges. La constitution de coopératives agricoles, en particulier féminines, sont alors une réponse apportée à de nombreux défis de développement cette échelle.

Le projet d’une coopérative : comment et pourquoi ?

Ce projet est décrit et réalisé en coopérative car l’horizontalité est le seul type de structure capable de le rendre viable et durable.
L’enjeu est double pour promotion sociale de la femme ; les bénéficiaires profitent non seulement des revenus qui proviennent de la vente de leur production, mais aussi gèrent leurs revenus sans l’intermédiaire des hommes.
La coopérative est suffisamment solide pour assurer plus de stabilité économique, et en même temps assez souple pour y accueillir un savoir-faire ancestral à même d’être perpétué.
La mission principale du projet est de venir en appui à la création et la gestion d’une coopérative agricole féminine, avec un volet artisanal, centré sur la couture. Pour ce faire un réseau d’acteurs s’impliquent(formateurs, fabricants de machine, fournisseurs de matière premières, association locale et coopérative).
Les formations ont été assurées et le matériel de travail a été acquis et acheminé.

Plus encore ce projet concourt à la l’atteinte des ODD en réduisant la pauvreté et les inégalités, en promouvant le rapport égalitaire homme et femmes et enfin la consomation et la production responsable.

 

1 : Pas de pauvreté
5 : Égalité entre hommes et femmes
8 : Emplois décents + croissance économique
10 : Réduction des inégalités
12 : Consommation et production responsables
17 : Partenariats pour la réalisation des objectifs

 

Encore du chemin à parcourir

Bien que plusieurs activités sont déjà mis en route dans le cadre de ce projet, il reste encore du chemin à faire. En projection : des cours d’alphabétisation, la gestion des tâches administrative, aménagement du locaux pour répondre aux normes hygiéniques, l’obtention de machines supplémentaires et l’établissement de carnet d’adresses de point de vente.
Avec la complétion des formations et l’acheminement de la plupart du matériel, le projet est aujourd’hui bien avancé. Pour autant, tout reste à faire. La perpétuation ou non de cette aventure repose essentiellement sur la seule volonté commune des bénéficiaires. A cette heure, compte tenu de la qualité des premiers échantillons produits au sein de cette coopérative en devenir, nous faisons le pari que, de leurs mains expertes, ces femmes sauront habilement tisser le fil de leur vie.

Baptiste et Lucas

Un petit clic et c'est parti !

Créons des ponts entre les mondes !
Pour les actualités, par là !
Viens découvrir nos coulisses !
Aussi dans le réseau professionnel
Abonne-toi !
Follow

1 commentaire sur « Une coopérative pour l’émancipation des femmes à Ouijjanne au Maroc »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *