Toute l’équipe d’Avenir En Héritage au championnat de France de Surf UNSS

FlyerDu 18 au 20 Mai, toute l’équipe d’Avenir En Héritage était présente au championnat de France UNSS de Surf pour réaliser les 2 missions qui nous ont été confiées :

D'une part, le nettoyage des 3 plages de la manifestation dont l'objectif est bien évidemment de réduire et prévenir la pollution liée aux déchets aquatiques en encourageant un changement sociétal et comportemental. C'est donc armés de toute notre énergie, de nos bras et de nos petites jambes... et dans une ambiance on ne peut plus conviviale que nous avons parcouru des kilomètresssssss à pieds pour traquer les déchets, sauver des étoiles de mer et sensibiliser les personnes qui nous regardaient avec des yeux interrogateurs...

Nous avons même organisé un mini chalenge entre nous : "A celui qui ramasserait le déchet le plus gros ?!"... Hé ben, autant vous dire que la compétition était rude et que c'est dramatiquement assez impressionnant.

Entre bidons vides, casiers à huîtres, morceaux de pétrole et autres objets non identifiés :-), la palme d'or est revenue à Ewa et Rachel qui ont rapporté une énorme barre en métal de plus de 2m de long...

C'est en tout, plus de 35 sacs de déchets qui ont été collectés sur l'ensemble de cette journée.

Petit rappel : La plage, un milieu fragile

La présence des déchets en mer et leur échouage sur les plages est un phénomène récurent qui n’épargne aucune de nos côtes.

Les quantités croissantes de polluants déversées chaque jour dans les océans représentent une bombe biologique à retardement.

durée de vie de déchetsOutre les pollutions visuelles, les déchets abandonnés dans la nature génèrent un réel impact sur l'environnement.        

Le temps de décomposition d'un déchet dans la nature varie en fonction de la matière et de l'épaisseur du matériau, des conditions climatiques (température, humidité). Biodégradable, un papier jeté dans la nature se décomposera en quelques mois tandis qu'il faudra 1 000 ans à une carte magnétique ou plus de 5000 ans pour du verre.
Certains matériaux sont inertes (verre, gravats), d'autres polluants (métaux lourds contenus dans les piles, plastique, etc.).

Les déchets jetés dans les espaces naturels sont les causes de véritables dangers pour la faune et la flore. Par exemple, les bouteilles se transforment en redoutables pièges pour les petits mammifères qui pénètrent à l'intérieur et se retrouvent prisonniers, les morceaux de verre brisés peuvent créer un effet loupe et provoquer un incendie, même les chewing-gums sont nocifs, car les animaux les avalent.                            

Chaque année, 400 à 4 000 kg de déchets s'échouent par kilomètre de côte. Rejetés à la mer par les fleuves ou laissés à la dérive par les activités maritimes (transport, pêche, plaisance), les déchets solides dans la mer sont de plus en plus nombreux. On les trouve aussi bien sur les plages, déposés par la marée, flottant en surface ou accumulés en certains points des fonds marins.                                 

Les plastiques constituent au moins 60 %de la masse de ces déchets. Leur présence a des conséquences néfastes pour l'écosystème. Les grands animaux marins comme les cétacés, les thons ou les tortues luth confondent les sacs avec les méduses dont ils sont friands. Les sacs en plastique sont la première cause de mortalité pour les tortues marines.

Le saviez-vous ? Les déchets plastique et caoutchouc dans l'océan Pacifique représentent 34 fois la surface des Pays-Bas. Ce plastique, hors de tous circuits de traitement maîtrisé par l'homme, survivra à nos enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants... En somme, il lui faudra plus de 500 ans pour être éliminé par les éléments naturels car c'est un matériau de synthèse issu des hydrocarbures, non biodégradable. Les micro-particules toxiques se mélangent au phytoplancton. Elles sont ingérées par les petits organismes et se retrouvent dans la chaîne alimentaire, jusque dans nos assiettes !

Une émission de radio spéciale, en partenariat avec Radio Collège 95.9

Nous avons également profité de notre présence sur place pour couvrir l’événement en partenariat avec Radio Collège et avons enregistré une émission spéciale sur la thématique du développement durable, notamment dans le cadre des actions mises en place pour les championnats de France UNSS de Surf.

En effet, outre les nettoyage des plages, plusieurs actions de préservation de l'environnement, de réduction des coûts ou encore en faveur de l'économie locale ont été intégrées par les organisateurs à la préparation de l'événement. 

Par exemple, chacun des 400 participants (collégiens et lycéens) et membres des équipes organisatrices et encadrantes avait à sa disposition pour les 3 jours de championnat un Eco cup, verre réutilisable, dont il avait la responsabilité pour éviter ainsi le gaspillage, l'utilisation de gobelets en plastiques, etc...

Toujours dans une démarche favorisant la vie locale, tous les prestataires qui ont été choisi pour la compétition sont implantés en Charente Maritime et les fournisseurs des repas et petits déjeuners sont implantés au cœur du village de Grand Village Plage, qui a accueilli les quelques 450 personnes, sur sa commune. 

Enfin, cette émission fût aussi l'occasion de recevoir à nouveau, des étudiants de la section BTS Aquacole du Lycée de la mer et du littoral, ainsi que certains des membres de l'équipe d'Avenir En Héritage, qui sont venus témoigner de leur engagement et de leur démarche sur cet événements.

L'émission sera disponible très prochainement en podcast sur notre site Internet et nous ne manquerons pas de vous en informer ! 

 

 

 

Soirée de clôture des missions de Volontaires en Service Civique 2015-2016

Pour clôturer cette journée, riche en émotions et en activités, nous avons célébré la fin de mission en Service Civique de nos volontaires, autour d'un petit apéro improvisé, au camping !

 

 

 

Créons des ponts entre les mondes !
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *