Retour sur 4 jours en immersion total dans le réseau Ritimo.

FORMATION RITIMOPOLY

Retour sur 4 jours en immersion total dans le réseau Ritimo…    

Tiphaine et moi avons assisté les 26 et 27 janvier dernier, à la formation Ritimopoly suivi de 2 jours d’Assemblée Général (AG) regroupant les membres et relais Ritimo répartis sur tout le territoire français.

J’en avais vaguement entendu parler mais je ne pensais pas un jour en faire partie en tant que membre. Et oui finie l’idée reçue selon laquelle pour faire partie de ce réseau il faut être un Centre de Documentation…

Depuis 2007, ils ont allégé les conditions d’adhésion, ils se sont donc ouverts aux associations, fédérations et acteurs de l’Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale. Ritimo est au service d’actions citoyennes ce qui est tout à fait en accord avec les actions que nous portons au sein de l’association Avenir En Héritage.

L’une des surprises de cette formation, c’est d’apprendre que Ritimo est issu du mouvement tiers-mondiste et le revendique haut et fort. Une bouffée d’air frais pour moi venant d’une association belge très militante et active sur le terrain.

Ritimo organise 2 Assemblées Générales (AG) par an : L’une en janvier qui est essentiellement thématique (Discussions sur certains outils développés par Ritimo selon certaines thématiques définies telles que la gouvernance, le développement durable, l’accompagnement des jeunes par exemple….) et l’autre en juin qui est une AG statutaire ou toutes les décisions quant aux bilans comptables, au renouvellement du conseil d’administration sont actées. 

Ritimo est composés de 45 membres et 45 Relais. Seul les membres sont décisionnaires et sont invités à faire partie du Conseil d’Administration (CA) et voter lors des Assemblées Générales (AG).

Ritimo se compose également de plusieurs commissions de travail : commission éditoriale, Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI), achats, label, jeunesse…

Le réseau soutient des associations, des collectifs, des centres de recherches, des fédérations d’associations et des centres de documentations en apportant des supports de formation, en accompagnant la production d’articles, en donnant accès à des milliers de documents (livres, articles…), des outils pédagogiques, des expositions et en relayant les campagnes nationales. Ils accompagnent aussi les jeunes porteurs de projets et les mettent en lien avec d’autres acteurs de part le monde. Le publics que nous accueillons et bénéficiant donc de ce réseau est hétérogènes : jeunes, enseignants, animateurs, élus locaux, collectivités territoriales, militants, chercheurs, voyageurs, étudiants…

Quels sont les valeurs du Réseau ?

  • Agir pour un monde solidaire et responsable
  • Lutter contre les inégalités et promouvoir les droits humains et la coopération
  • Mettre à disposition du public une information plurielle, critique et diversifiée
  • Favoriser les alliances entre mouvements sociaux
  • Développer des espaces ressources physiques et numériques pour s’informer et s’engager.
  • Le réseau est animé par une équipe de salariés, un conseil d’administration.

L’une des philosophies du Réseau est que l’information est un levier menant à l’action.

Celle-ci passe désormais par les nouvelles technologies qui offrent des opportunités pour faire passer des messages impactants mais qui renforcent aussi les grands géants de l’information. C’est pourquoi, Ritimo à créer un outil pédagogique, le fil de l’info afin de sensibiliser aux médias et promouvoir les médias libres.

Le réseau Ritimo souhaite libérer l’information et permettre l’accès à différentes sources d’information afin de lutter contre le monopole des grands médias. Ils ont pris le partit de choisir l’information comme outils en choisissant directement de relayer les sources, prendre l’information directement des associations, proposer des alternatives, relayer divers point de vue, promouvoir des logiciels libres, mettre en évidence les acteurs de terrain et surtout les analyses des acteurs des pays du “Sud”.

Vision partagé par Avenir en Héritage… Ouf nous ne sommes pas totalement en décalé dans ce réseau.

Adhérer à Ritimo c’est l’occasion pour Avenir en Héritage de créer de nouveaux partenariats, créer des outils, prêter nos expositions, échanger des idées, collaborer sur des projets nationaux et surtout avoir accès à une base de données infinis (articles, livres, outils pédagogiques, 130 000 ouvrages, 2000 abonnements, 1100 jeux et 800 expositions…). Lorsque nous avons appris Tiphaine et moi ce à quoi nous avons accès nous nous sommes dit faut qu’on aille voir la base de données, il  faut qu’on se prenne une semaine de vacances pour lire, essayer des outils et échanger sur ce qu’on à appris. Bref des enfants dans une bibliothèque.

Nous sommes en parfaite harmonie avec l’idée de libre circulation de l’information à l’échelle mondiale ce que fait Ritimo (accès à des articles du monde entier dans la base de données).
Lors de l’Assemblé Générale nous avons participé à des ateliers thématiques notamment sur l’accueil de nouveaux publics et les nouvelles formes d’animations (éco-lieux, modification des centres de documentation) et sur la gouvernance. Atelier riche en échanges et en rencontre.

Ritimo de part son rayonnement national permet de relayer nos évènements et communiquer sur ce qu’on fait. C’est une opportunité pour nous d’avoir plus de notoriété et mener des actions collectives porteuses de changement. Avenir en Héritage peut désormais en tant que membres, accueillir tout un chacun sur rendez-vous et être accompagné personnellement afin d’accéder à la base de donnés de Ritimo, emprunter des outils, des livres etc…

Nous sommes revenus booster, pleines d’idées mais aussi de questionnement sur l’avenir de l’association, ses projets, son fonctionnement, ses actions.

De quoi alimenter les discussions de notre futur Assemblée Générale qui se tiendra le 18 mars prochain, à la maison de la communication.

Au plaisir de vous y voir nombreux.

Alba CUESTA / Chargée de Projet Avenir En Héritage

 

 


Le réseau Ritimo, c’est :

90 lieux ouverts au public pour informer et agir

Un réseau d’information et de documentation pour la solidarité et le développement durable

Depuis 30 ans, le réseau Ritimo regroupe en France des lieux et des organisations (centres de documentation, lieux ressources, médias et projets documentaires en ligne…) engagés collectivement dans un projet de mobilisation citoyenne pour la solidarité internationale.

Notre mode d’action principal est la collecte, la sélection et la diffusion d’une information critique, plurielle et diversifiée, privilégiant l’expression des citoyens, des associations et des mouvements sociaux de tous les continents.

Le réseau Ritimo inscrit son action dans le courant altermondialiste, en participant à des collectifs au niveau français, en relayant localement et nationalement des campagnes d’action et d’opinion, et en développant des projets communs avec des organisations de la société civile et des médias au niveau international.

Ritimo

  • Accueille et informe le public dans près de 90 lieux en France sur les enjeux de la solidarité internationale et du développement durable. Ritimo renseigne aussi ce public sur les moyens d’agir, au niveau local comme au niveau global, en France comme dans les pays du Sud.
  • Organise des animations et des formations en éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, à destination de divers publics et notamment en milieu scolaire.
  • Effectue une veille et une sélection de l’information émanant d’organisations sociales, de réseaux, de chercheurs, de journalistes ou de simples citoyens tout autour de la planète, en relayant leurs analyses et leurs positions.
  • Appuie l’élaboration de dossiers documentaires et d’outils pédagogiques utilisant différents supports.
  • Soutient, à travers la démarche dph, des organisations et des personnes du monde entier afin qu’ils mettent en forme par écrit leur expérience, leurs démarches et leurs propositions, et les partagent avec d’autres.
  • Encourage, dans le cadre de la Coredem, des organisations, réseaux, mouvements, et médias de différents pays à mettre à disposition en ligne leurs ressources et leurs documents, à les mutualiser à l’aide de divers outils (moteur de recherche Scrutari), et à échanger sur des thèmes de travail communs.
  • Anime une réflexion, au niveau national et international, sur le rôle de l’information comme vecteur de transformation sociale, et sur la construction de liens entre médias, associations et mouvements sociaux du Nord et du Sud.
  • Promeut l’appropriation et l’usage des outils numériques pour des démarches citoyennes locales et globales par l’animation de la plateforme e-change.

Plus d’information sur www.ritimo.org

 

 

 

Un petit clic et c'est parti !

Créons des ponts entre les mondes !
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *