On a participé au 31 ème WEF à Strasbourg

Pour la 31 ème édition nous sommes allés nous rendre à Strasbourg pour participer au WEF qui se déroulait le 13 et 14 Avril 2019

Vous êtes surement en train de vous poser la question qu’est-ce que c’est ? Le Wef est un week-end d’échanges et de formation autour de l’éducation populaire. Le but étant de partager des expériences, des formations, d’échanger sur des réflexions. Ce weekend est ouvert à tous et est organisée par l’association les petits débrouillards, Starting Block et le réseau SENS dont l’association Avenir en Héritage fait partie. Nous avons fini par déguster un plat typique de la région la fameuse Flammekueche et nous avons découvert les ruelles chacune atypique. Strasbourg est une ville unique, même si nous étions en ville il régnait une ambiance sereine et agréable.

Le programme du week-end était chargé avec plusieurs parcours de formation proposés comme :

  • Animer sur les questions de sexe et genre
  • Vivre la Palestine
  • Formation pour l’émancipation numérique
  • Comment animer autour des Migrations internationales
  • Aide-t-on vraiment lorsqu’on veut aider ?
  • Handicap et moi. Handicapé.e, moi ?
  • Le commerce équitable : une solution pour faire face aux inégalités ?

Une partie de l’équipe à animé une formation le samedi sur le thème des « migrations », quand aux autres ils ont participé à des formations. C’était très enrichissant de pouvoir avoir des échanges sur l’utilisation des mots tel que migrants, réfugiés qui parfois sont confondus. Carlos, en volontariat à AEH, était sur la « Formation pour l’émancipation numérique », et Marie-Lou aussi volontaire sur le « Vivre la Palestine ». Le fait de faire un parcours sur toute une journée était nécessaire pour pouvoir approfondir au mieux les sujets proposés. De plus, les participants étaient intéressés par le thème !

Le Dimanche certains nous avons participés à l’atelier sur le commerce équitable : une solution pour faire face aux inégalités, tandis que Carlos avait fait l’atelier sur « Aide-t-on vraiment lorsqu’on veut aider ? ». Quant à Matthieu et Aziliz, ils ont participé à une réunion entre les membres du réseau Sens. Nous n’avons pas pu participer à toute la journée du Dimanche ce qui était dommage.

Un week-end fut très intense et chargée en informations ! C’était une très bonne découverte du fait de partager et d’changer sur différents outils avec d’autres associations, d’autres animateurs.trices.

Adélaïde

Un petit clic et c'est parti !

Créons des ponts entre les mondes !
Pour les actualités, par là !
Viens découvrir nos coulisses !
Aussi dans le réseau professionnel
Abonne-toi !
Follow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *