21 mai 2015

Partenariats internationaux

ANGE - Togo

Convention de partenariat signée le 15 avril 2009

Le partenariat concerne la pérennisation de l'association par la construction de bâtiments nécessaires à l'accueil des enfants et le démarrage de nouvelles activités permettant la formation des jeunes (restaurant d'insertion, mini cyber, programme environnement, etc.).

Historique

Suite à des investigations dans les rues de Lomé révélant le nombre important d’enfants abandonnés à eux-mêmes, l’association ANGE (les Amis pour une Nouvelle Génération des Enfants) a été créée en 2001, afin de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des enfants défavorisés.

ANGE vise à former, valoriser, éduquer, réinsérer un grand nombre d’enfants de la rue ou issus du milieu carcéral. En octobre 2007, ANGE a acquis le Statut d’ONG de Développement. Depuis janvier 2009, ANGE est une des structures reconnues par l’Etat pour recevoir les enfants envoyés par la Ligne Verte (numéro gratuit pour dénoncer les actes de maltraitance sur les enfants).

Le séjour à Lomé de Jean-Christophe et Sophie Pauget en 2008/2009 a été l’occasion de découvrir l’action de ANGE, d’y consacrer du temps pour rencontrer les enfants, faire du soutien scolaire et créer le club d’escrime, lieu d’éducation par le sport.

En 2014, près de 700 enfants sont pris en charge par ANGE dont une soixantaine accueillis au centre d’accueil qui fonctionne avec 4 dortoirs, 1 réfectoire couvert, 1 cuisine traditionnelle, 1 puits, 1 container comme magasin de stockage.

Le projet de ferme à 20km de Lomé (Sichem) se concrétise : un refuge, la possibilité de sortir les enfants de l’univers urbain, et une possibilité de produire de quoi nourrir les enfants.

 


Perspectives

Le centre est installé dans des nouveaux locaux dont une partie reste à construire. La prise en charge des enfants doit être pérennisée. Il est prévu :

  1. Construction et équipement d’une bibliothèque / cyber (en cours)
  2. Développement de la ferme « Mon refuge » : porcherie, élevage, arbres fruitiers, culture…
  3. Création d’un restaurant d’insertion, d’un hôtel
  4. Reboisement urbain et rural ; Ramassage des ordures ménagères, recyclage
  5. Développement des parrainages et de partenariats diversifiés
  6. Développement du Club d'escrime

 


 

Activités 2014

Construction et équipement d’un bâtiment  (bureaux et dortoirs supplémentaires)

  1. Formation et envoi de 3 volontaires (Clémence, Florine et Marie) pendant 3 semaines pour l'animation du camp chantier en juillet
  2. Formation et envoi de deux stagiaires de Sup de Co (Elodie et Antoine) pendant 3 mois dans le cadre de leur mission Humacité
  3. Suivi d'Anne-Laure, éducatrice spécialisée partie pour 8 mois dans le cadre de son service civique
  4. Mission de suivi de Jean-Christophe en juillet

 


 

Effets globaux recherchés du projet

  • Amélioration du bien-être ⇒ Réinsertion des enfants de la rue, lutte contre la pauvreté et la précarité par l'éducation
  • Création de richesses ⇒ AGR, formations professionnelles
  • Protection de l'environnement ⇒ Education au développement durable, actions environnementales porteuses d'emplois et créatrices de richesses

 


 

El Khir - Essaouira / Maroc

Convention de partenariat signée le 31/10/2013

Le partenariat concerne la pérennisation des actions de l’association El Khir au travers du développement des activités génératrices de revenus et de la professionnalisation de l’association.

 Historique

L’Association Féminine de Bienfaisance El Khir (AFBK), active depuis 1998, œuvre pour l’apprentissage de l’autonomie des femmes, et pour cela développe en son sein une approche de la promotion féminine « intégrée », qui combine de nombreuses actions allant de l’alphabétisation jusqu’à l’insertion professionnelle. Autonomie financière, pour que la femme génère des revenus suffisants pour couvrir ses besoins quotidiens (ou ceux de sa famille selon sa situation). Autonomie sociale, juridique, sanitaire également, grâce à un service d’écoute, d’appui juridique et médical. L’équipe de l’association est composée de 5 salariés et une quinzaine de bénévoles, ainsi que quelques stagiaires et volontaires.

Lors de la semaine de la solidarité internationale en novembre 2011, nous avons rencontré Souad Dibi, la Présidente et fondatrice de l’AFBK. Elle avait pu faire le déplacement dans le cadre du jumelage entre les villes d’Essaouira et La Rochelle. Mme Dibi nous a présenté son association et nous a sollicités pour un appui technique en organisation, structuration, communication, etc. C’est lors d’une mission sur place d’Alice Leparc en octobre 2013 qu’un autodiagnostic a pu se faire et que les axes de collaboration ont été définis. Cette mission a aussi été l’occasion de rencontrer deux autres partenaires de l’AFBK, l’ONG féministe pour la paix suisse CFD et les Apprentis d’Auteuil.

 


Perspectives

  • Appui aux projets
  • Envoi de services civiques ayant des compétences recherchées par l’AFBK

 


Activités 2014

  • janvier-mars: Mission de Claire, volontaire en service civique, pour l'accompagnement à la communication d’El Khir
  • mars: prise de contact avec la coopérative d’intérim Chronos Intérim pour lui proposer de faire du mécénat de compétences pour accompagner le personnel d’El Khir sur la consolidation et gestion de la coopérative d’intérim que l’association a créée en février 2013
  • avril et juin: Missions sur place de M. Oriol de Chronos intérim. Celui-ci, après un premier diagnostic et une évaluaiton des besoins d’el Khir en avril, a effectué une seconde mission sur place pour travailler avec la nouvelle responsable de la coopérative d’intérim (recrutée en mai) et la former (rédaction des contrats, démarchage des clients, etc.)
  • Activités 2013
    Prise de contact, échanges sur nos démarches respectives
  • Mission de diagnostic du 20 novembre au 31 octobre 2013 effectuée par Alice Leparc: besoins identifiés en compétences spécifiques (intérim et communication)
  • Convention de partenariat signée le 31/10/2013
  • Préparation de la mission de Claire Deballe, service civique à Avenir En Héritage qui passera 3 mois à El Khir
  • début 2014 pour travailler sur sa stratégie de communication

 


Effets globaux recherchés du projet :

  • Amélioration du bien-être ⇒ Amélioration des conditions de vie des femmes et des enfants, promotion des droits des femmes
  • Création de richesse ⇒ Renforcement des capacités économiques des femmes, création d’activités génératrices de revenus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *