Les enfants de ANGE à Kpalimé… grâce à vous !

Il y a quelques semaines, nous avons relayé la campagne de financement participative organisée par Malou Boisson, Volontaire en Service Civique Avenir En Héritage, partie en mission pour plusieurs mois, au sein de la structure de notre partenaire ANGE (Ami pour une Nouvelle Génération d'Enfants) au Togo. Grace à votre soutien, à cette campagne et à l'implication de tous les organisateurs, c'est près d'une centaine d'enfants qui ont pu partir à Kpalimé, comme nous l'explique Malou, dans le message qu'elle souhaite vous adresser aujourd'hui :

Cher contributeur, chère contributrice,

Un grand merci pour votre participation Ulule à notre projet de sortie à Kpalimé pour les enfants de ANGE. 

En témoignage de notre gratitude, veuillez trouver ci-joint un diaporama de photos du camp de ANGE et de la sortie à Kpalimé, ainsi que l'hymne de ANGE, chanté par les enfants !

La première partie du diaporama se passe au camp à Sichem, nous avons fait deux semaines d'activités : du sport, des activités artistiques pour les petits, des rondes de chansons... Quelques grands jeux avec des épreuves d'adresse, de force, d'agilité ou des énigmes, nous avons fait des danses et des chants...

Puis, est arrivé le moment tant attendu : la sortie à Kpalimé ! 

Le jour dit, les bus sont arrivés, et les enfants se sont précipités dedans, nous étions partis ! 

Le premier jour nous avons fait un tour en ville, nous avons visité une imprimerie, avant d’arriver à la cathédrale. L’après midi, nous nous sommes rendus au commissariat, où les enfants ont pu rencontrer les gendarmes et échanger avec eux sur leur métier et leur rôle dans la société. 

Le lendemain, nous avons visité l’hôpital. Nous avons eu la chance de découvrir de nombreux services, comme la maternité, la médecine générale ou la chirurgie. Les enfants ont posé de nombreuses questions, certains veulent à présent devenir docteur…

L’après midi du deuxième jour, nous nous sommes rendus au centre artisanal. Nous avons pu voir les objets créés et discuter avec les artisans, notamment un fabriquant de djembé qui a détaillé tout le processus de fabrication. C’est après ce moment que nous avons pu profiter du petit plus budgétaire qui a été récolté : chaque enfant a pu déguster un Fanmilk, une glace (délicieuse) à la vanille ou aux fruits. Une centaine d’enfants qui profitent d’une glace, assis sous les arbres après une visite… Et ça… ça, voyez-vous… ça n’a pas de prix !

Raconter notre sortie à Kpalimé est une tache complexe. On peut certes parler des activités que nous avons faites, des visites… Mais ce n’est pas nécessairement là que se trouve l’essentiel. Chaque organisateur a vécu la chose différemment. Pour moi, c’est dans les petits moments que le succès de la sortie s’est révélé : les déplacements pour aller d’un endroit à un autre, où tous les enfants étaient en rangs, les grands surveillant les petits ; les jeux de ballon improvisés dans la cour ; ce jour de pluie où on a dû annuler la visite du marché, mais où ça n’était pas grave parce que tout le monde s’est trouvé une petite activité tranquille. Parce qu’on était bien, tout simplement, on avait vu et fait plein de choses, et à présent, on était contents d’être là et quelque part, ça suffisait… 

A la fin de la sortie, nous avons repris le bus et nous sommes rentrés au camp à Sichem. L’ambiance était bonne, les enfants étaient soudés par la belle aventure que nous avions vécue.

Le dernier jour du camp, nous avons rassemblé les enfants pour discuter des trois semaines qu’ils venaient de passer. Ils étaient unanimes : la sortie à Kpalimé était le meilleur moment ! 

Voilà. C’est pourquoi nous vous remercions sincèrement de votre participation à notre projet, qui n’aurait jamais pu se faire sans vous. Pour ces enfants, cette sortie a eu une très grande valeur, c’est un vrai cadeau dont ils ont pleinement profité, et dont ils vont toujours garder le souvenir. 

Je vous remercie également au nom des organisateurs, car nous avons eu la chance de vivre cette aventure avec eux ! 

Amicalement, 

Malou Boisson, pour Avenir en Héritage.

 

 

Créons des ponts entre les mondes !
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *