Ewa, Volontaire en Service Civique 2015/2016

IMG_1222Qui suis-je? 

Je m’appelle Ewa Pestka et je suis polonaise, j’ai 23 ans et j’ai un enfant, c’est un petit garçon. Je me suis déménagé en France, début 2014 et depuis ce moment j’ai le problème de me décrire. Je suis un peu tout les temps en Pologne, je fonctionne dans la langue polonaise, mon imigination etait créé par les traditions, l’ecriture et la culture polonaise. En meme temps j’habite en France, autour des gens qui me fascinent, mais que je ne comrpends pas tous les jours. Je me sens un peu comme la personne sur une photo où tout la cadre a disparu. Avant j’étais une etudiante d’anthropologie, la personne qui aime lire et écrire, sortir et partager avec d’autres. Je connaissais plus ou moins ma place dans le monde. Maintenant tout est voilé par l’étiquette « migrant », c’est à dire « étranger ». Je vais bien dépasser cette étiquette, peut-être faire une valeur de ma différence, peut-être la mettre de côte ?

 Pourquoi le service civique? 

Je pense que le service civique m’ouvre la porte dont j’ai grand besoin. J’utilise la métaphore de « porte ouverte » pour dire que ça me donne la possibilité d’aller vers le gens et dans l’autre sens : la possibilité pour les autres d’aller vers moi. Au niveau personnel je crois que le Service Civique va m’aider de m’intégrer en France, à pratiquer la langue, à rencontrer les autres et à trouver ma place. Aussi je pense que ça va simplement me plaire et m(apporter de la satisfaction. Je crois que je suis responsable de la condition du monde. Je ne peut pas changer tout, mais je veux prendre une part active dans la sociéte. J’ai des doutes en ce qui concerne les grands concepts comme « mission » ou « sens de la vie », mais le valeur de la solidarité et du travail partagé est pour moi tous les jour indiscutée.

 Pourquoi Avenir En Héritage ?

Je trouve la mission auquel j’ai postulé (« au-delà de la carte postale ») trés intéressante. En premier, elle me touche personnellement parce que je suis une migrante. Aprés elle est exactement dans mon domaine d’intérêts. Les questions d’accueillir des étrangers et d’être accepté m’interrese du point de vue théorique et en meme temps la mission correspond a mon besoin d’action. Je suis curieuse comme les expériences de cette mission va changer mes points d’avis. Je crois naîvement et profondément que la vraie rencontre entre les gens est possible et que ça donne la possiblite d’échanges et de changement – entre nous et autour de nous. Je pense que cette mission va être le domaine de travail intellectuel et personnel sur la question de sensibilité et de solidarité. C’est presque le travail de mon rêve, donc je suis très contente d’être avec Avenir En Héritage.

 

Un petit clic et c'est parti !

Créons des ponts entre les mondes !
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
YouTube
YouTube
LinkedIn

1 commentaire sur « Ewa, Volontaire en Service Civique 2015/2016 »

  • Je te félicite, d’avoir réussi à écrire un aussi long texte et en un français aussi correct, toi la « migrante », comme tu dis.
    j’aime bien ton image de « l’incrust. », comme on dit en vidéo. Tout ce qui t’entourait a disparu, tu es au centre de l’image, cette situation exceptionnelle va être le révélateur de ce que tu es vraiment, dans toutes tes dimensions.
    C’est cette « porte qui ouvre sur toi » dont tu parles. Profite d’Avenir en Héritage , pour faire la connaissance d’Ewa, je crois qu’elle n’a pas fini de te surprendre.
    Bonne exploration à l’ethnologue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *